Etaient présents :

 

Représentant les Résidents

Madame SEGURA Paulette, Présidente du Conseil de Vie Sociale

Madame LEFILLEUL Maria

Madame RICHER Berthe

Madame SABRAS Paulette

Monsieur VALLEE André

 

Représentant les Familles

Monsieur BLOT Jean Claude, Vice Président du Conseil de Vie Sociale

Madame MACE Pierrette

 

Représentant le Centre Communal d’Action Sociale

Madame COSTARD Marie-Joseph, Vice Présidente du CCAS

Madame LAANSTRA Dany

Monsieur SIMON René

 

Représentant le Personnel

Mademoiselle ELLUARD Corinne, Aide-soignante

 

Assistaient également à la réunion

Monsieur JESTIN Rémi, Directeur

Mademoiselle ROUAULT Anaïs, Animatrice

 

Etaient excusées

Madame LECOINTE MAGNY Béatrice, représentant les Familles

Madame SAMSON Myriam, représentant le Personnel

 

La réunion a débuté par l’approbation du compte-rendu de la dernière réunion. Suite au dernier Conseil de Vie Sociale, les représentants des Résidents se sont assurés que le lieu de la messe, à savoir l’oratoire, convenait aux autres Résidents. Les personnes âgées ne souhaitent pas que la messe soit organisée en salle d’activités ; elle restera donc organisée à l’oratoire.

 

Le premier point à l’ordre du jour était la climatisation en salle à manger

 

Monsieur JESTIN a rappelé que chaque EHPAD avait l’obligation de réaliser un plan détaillant les modalités d’organisation en cas de crise sanitaire ou climatique. L’un des éléments essentiels de ce plan est la convention conclue avec un établissement de santé proche, fixant les modalités de coopération et d’échanges sur les bonnes pratiques susceptibles de prévenir les effets d’une vague de chaleur et d’éviter des hospitalisations.

A ce titre, l’EHPAD a signé une convention « plan bleu » avec la Clinique Saint Joseph de Combourg et travaille en partenariat avec l’Hôpital de La Tauvrais à Rennes.

 

De plus, un dossier de liaison d'urgence doit être accessible 24h/24 à tout médecin intervenant en urgence dans les établissements. A ce titre, le « Dossier Liaison Urgence » de chaque Résident de l’EHPAD est disponible via le logiciel de soins.

 

Par ailleurs, la salle d’activités de l’EHPAD est une pièce rafraîchie pouvant être utilisée en cas de canicule. Cependant, en période de fortes chaleurs, cela oblige les Résidents à prendre leurs repas dans la salle d’activités. Pour des raisons de confort, la climatisation vient donc d’être installée dans la salle à manger des Résidents. Le directeur précise que la climatisation pourra être réglée avant l’arrivée des Résidents afin de l’éteindre quand ils seront présents dans la salle à manger.

Mademoiselle ELLUARD juge que la climatisation sera également utile hors période d’été. Monsieur JESTIN ajoute que le système installé peut produire de l’air chaud, ce qui permettra de faire des économies d’énergie. Mademoiselle ELLUARD rappelle que le système présent en salle d’activités a souvent été défaillant. Madame COSTARD précise que la réparation incombe au propriétaire. Une réunion est prévue en juillet pour aborder ce problème.

 

Le deuxième point à l’ordre du jour était la sécurisation du bâtiment.

 

Le directeur rappelle que, de 21 heures à 07 heures, deux Agents sont présents pour assurer la sécurité des Résidents, sachant que les infirmiers peuvent être contactés en cas d’urgence. Afin de limiter les risques de fugue et de permettre au Personnel d’être prévenu en cas d’ouverture d’une porte pendant leur service, le bâtiment vient d’être sécurisé.

 

En l’espèce, chaque ouverture a été munie d’un détecteur. En cas d’ouverture de porte, de l’intérieur ou de l’extérieur, durant la nuit, le Personnel recevra un appel localisant la porte ouverte afin de permettre aux Agents d’agir au plus vite.

 

M. BLOT souhaite savoir combien de personnes interviennent la nuit et, de manière plus générale, combien de remplaçants travaillent à l’EHPAD. Monsieur JESTIN explique que cinq personnes interviennent la nuit, dont deux remplaçants. Une dizaine de remplaçants intervient actuellement au sein de la structure, pour la plupart, depuis au moins un an.

 

Le troisième point à l’ordre du jour était le questionnaire de satisfaction des repas.

 

Suite au dernier Conseil de Vie Sociale, un questionnaire de satisfaction des repas a été établi et présenté au Conseil d’administration du CCAS. Ce questionnaire permettra de faire ressortir les points forts et les points faibles des repas.

 

Madame LAANSTRA fait remarquer que les Résidents peuvent ne pas oser répondre librement au questionnaire. Monsieur JESTIN précise que les questionnaires restent anonymes. Mademoiselle ELLUARD propose que les membres du Personnel Référents remplissent le questionnaire avec chaque Résident de façon individuelle. Le directeur ajoute que chaque membre du Personnel intervenant auprès des Résidents recevra un questionnaire similaire. Les questionnaires devront être remis avant le 18 juillet.

 

Le questionnaire aborde, tout d’abord, les petits déjeuners. Madame SABRAS juge que les petits déjeuners sont parfois servis trop tôt. Le directeur rappelle qu’une amplitude horaire de 12 heures entre le dîner et le déjeuner est, en principe, à respecter.

Le questionnaire aborde, ensuite, l’organisation et la qualité des repas. Mademoiselle ELLUARD précise que le Personnel retravaille sur la commande journalière des régimes et que le Personnel de la Cuisine fait des efforts pour s’adapter aux prescriptions médicales. Seule une prescription médicale peut, d’ailleurs, justifier l’adaptation du menu.

Le questionnaire aborde, enfin, l’amélioration des repas. Les membres du Conseil de Vie Sociale regrettent le manque de préparation de certains repas, la présence trop régulière de surgelés, le manque de variétés des desserts, etc. Le directeur propose d’inviter les cuisiniers et la diététicienne au prochain Conseil de Vie Sociale afin de partager les résultats avec eux.

 

Le quatrième point à l’ordre du jour était le thème du printemps.

 

Le thème retenu est « Jardinage et Agriculture ». Anne Cécile OLLIVAUX et Laurence GABOREL sont les Référentes du thème pour le Cantou, Florence GUILLOIS et Isabelle PRIOUL pour le 1er étage, et Brigitte LAMBERT pour la nuit.

Le calendrier des animations a été détaillé.

 

En avril, tout d’abord, une sortie à la ferme pédagogique de Chartres de Bretagne a été organisée avec les Résidents de l’EHPAD de Saint Aubin d’Aubigné. Le 27 avril, la chasse aux œufs avec les enfants du Personnel a eu lieu dans le jardin de l’établissement. Madame SEGURA a apprécié la chasse au trésor. Le 28 avril, les Résidents se sont rendus à l’EHPAD de Guipel. Madame SABRAS précise qu’il régnait une bonne ambiance et regrette que les Résidents ne dansent pas autant à Montreuil-sur-Ille.

 

En mai, ensuite, des vanniers sont venus partager leur passion avec les Résidents et les enfants du Centre de loisirs. L’animatrice regrette que peu de Résidents aient voulu assister à cette rencontre. Le 10 mai, les Résidents se sont rendus à l’EHPAD de Tinténiac. Le 15 mai, 30 Résidents se sont rendus au banquet annuel du CCAS. Madame COSTARD précise que les membres du CCAS ont apprécié de voir autant de Résidents. Le 19 mai, une sortie au parc animalier et au jardin tropical de Saint Jacut les Pins a été organisée avec les Résidents de l’EHPAD de Saint Aubin d’Aubigné. Le 30 mai, les Résidents se sont rendus aux jardins de la Ballue à Bazouges. Madame SABRAS précise que cette sortie était très agréable.

 

En juin, enfin, les Résidents sont allés visiter une exploitation agricole. Monsieur VALLEE était très content d’avoir participé à cette sortie. Madame LEFILLEUL ajoute qu’ils ont été très bien accueillis. La fête des Résidents est organisée le 21 juin. Elle commencera par un repas « champêtre » préparé par le personnel de l’EHPAD. A la fin du repas, un cadeau sera remis à chaque personne âgée, un camée pour les femmes et une trousse de toilettes pour les hommes. Enfin, un chanteur animera l’après-midi. Le 28 juin, les Résidents se rendront à Val d’Izé pour visiter une ferme d’antan.

 

Le 17 juin, un spectacle a été organisé. Les membres du Conseil de Vie Sociale félicitent le Personnel pour le travail réalisé. Mademoiselle ROUAULT précise que l’ensemble de l’équipe était très motivée pour faire plaisir aux Résidents. Monsieur BLOT précise que les personnes âgées ont bien ri lors du spectacle. Les membres du Conseil de Vie Sociale ajoutent qu’ils ont apprécié de voir Mesdames PIRON et LOTTON investies lors du spectacle.

 

Le cinquième point à l’ordre du jour était le thème de l’été.

 

Le thème retenu est « l’Espagne ». Ophélie LELOUTRE et Laëtitia ZNIERLI sont les Référentes du thème pour le Cantou, Charlène DEMAY et Solène VILFEU pour le 1er étage.

 

Les Agents ont déjà bien préparé la décoration et ont prévu des activités musicales, récréatives et intergénérationnelles autour de l’Espagne. Trois Résidentes parlent l’espagnol ; elles seront donc associées pour certaines activités.

 

Il est prévu d’organiser trois sorties.

 

La première aura lieu le 8 juillet. Les familles et les membres du CCAS sont les bienvenues pour accompagner les Résidents. Il est envisagé de se rendre à Dinard pour déguster un pique-nique, puis une glace. Le bus avec élévateur sera loué afin de prendre le maximum de Résidents. Les EHPAD de Saint Aubin d’Aubigné et Guipel ont été invités.

 

La deuxième et la troisième sortie auront lieu au mois d’août.  Un bus plus petit sera loué. Les Résidents ayant apprécié les sorties au restaurant lors du thème de la gourmandise, il est proposé de se rendre à Rennes et Cancale pour partager un déjeuner avec les Résidents. Mademoiselle ELLUARD conseille de prévoir le menu en détail avec chaque restaurant.

Un repas dit « à thème » sera organisé le 26 juillet. Une sangria, un cocktail sans alcool et des gâteaux espagnols seront préparés par le Personnel de l’EHPAD. L’équipe de la Cuisine réalisera un menu composé, notamment, de tapas.

 

Un des bénévoles se propose d’orienter le planning d’une semaine en septembre autour du Mexique dont il est originaire. Il envisage de réaliser une présentation du pays, de diffuser un documentaire, d’organiser un goûter aux couleurs du Mexique et, enfin, de rechercher un chanteur pour organiser un spectacle.

 

Le sixième point à l’ordre du jour était la kermesse.

 

La Kermesse aura lieu le 24 septembre. Une paëlla sera, une nouvelle fois, proposée. Cette année, les membres de l’association « Les Roseaux d’âge d’or » souhaite que tous les participants déjeunent à l’extérieur.

 

Les stands habituels seront présents : pêche à la ligne, passe-boules, chamboule-tout, maquillage, vente de cadres et objets confectionnés à l’EHPAD. Mesdames SABRAS et SEGURA ont, à ce titre, déjà commencé à tricoter des peluches et objets avec l’aide de la lingère. L’animatrice précise qu’en plus du panier garni et de la « peluche sans nom », une tombola sera organisée.

 

Le septième point à l’ordre du jour était le projet de jardin thérapeutique.

 

Depuis la dernière réunion, une terrasse a été réalisée par les Agents communaux et des bacs à hauteur ont été installés. Deux nouvelles jardinières ainsi que des tables et des bancs viendront complétés le jardin.

 

Madame COSTARD apprécie de voir les jardins plus « investis » par les Résidents. L’animatrice ajoute que le jardinage est propice aux échanges intergénérationnels. Les membres du Conseil de Vie Sociale soulignent que l’installation de tonnelles serait judicieuse.

 

Des points divers ont été abordés.

 

-          Cahiers de liaison

 

Mademoiselle ELLUARD explique qu’il est parfois difficile de communiquer avec certaines familles, notamment pour la gestion du linge et du nécessaire de toilette. Elle rappelle que des cahiers de liaison peuvent être mis en place. Ces cahiers sont à retirer au secrétariat.

Mademoiselle ROUAULT demande si des tableaux ne seraient pas plus visibles dans les chambres. Cette proposition sera examinée lors du prochain Conseil de Vie Sociale.

 

Mademoiselle ELLUARD rappelle que le linge neuf est rarement marqué et demande aux Familles de rester vigilante. La lingère se tient à leur disposition pour retrouver le linge non marqué et égaré.

 

-          Participation financière aux animations

 

De plus en plus d’activités sont organisées à l’extérieur, ce qui implique un coût pour la location d’un bus et pour l’activité en elle-même. Il est demandé à l’animatrice de se renseigner sur les modes de fonctionner des autres EHPAD et, notamment, de savoir si une participation financière est demandée aux Résidents pour les activités extérieures.

 

La prochaine réunion est fixée au vendredi 30 septembre 2011 à 15H00.