Etaient présents :

 

Représentant les Résidents

Madame SEGURA Paulette, Présidente du Conseil de Vie Sociale

Madame LEFILLEUL Maria

Madame RICHER Berthe

Madame SABRAS Paulette

Monsieur VALLEE André

 

Représentant les Familles

Madame LECOINTE MAGNY Béatrice

Madame MACE Pierrette

 

Représentant le Centre Communal d’Action Sociale

Madame COSTARD Marie-Joseph, Vice Présidente du CCAS

Madame LAANSTRA Dany

Monsieur SIMON René

 

Représentant le Personnel

Mademoiselle ELLUARD Corinne, Aide-soignante

Madame SAMSON Myriam, Aide médico-psychologique

 

Assistait également à la réunion

Monsieur JESTIN Rémi, Directeur

 

Etait excusé

Monsieur BLOT Jean Claude, Vice Président du CVS représentant les Familles

 

La réunion a débuté par l’approbation du compte-rendu de la dernière réunion.

 

Monsieur JESTIN revient sur la participation financière qui pourrait être demandée aux Résidents pour les sorties. En raison des revenus limités de certains Résidents, il est convenu de ne pas solliciter les personnes âgées. En revanche, le Conseil de Vie Sociale n’exclut pas que soit demandée une participation financière pour les sorties plus onéreuses (musée, etc.).

 

Madame SABRAS juge nécessaire l’utilisation de la climatisation en salle à manger, mais demande qu’elle soit coupée avant l’arrivée des Résidents pour les repas.

 

  • Le premier point à l’ordre du jour était l’organisation du représentant des familles

 

Suite au décès de sa maman durant l’été, Madame LE COINTE MAGNY a souhaité assister au Conseil de Vie Sociale afin d’en saluer les membres. Elle a souhaité faire remarquer que, même s’il était parfois difficile pour les Familles de voir leurs proches vivre en structure, la prise en charge des Résidents se faisait à l’échelle humaine. Le Conseil de Vie Sociale a souhaité la remercier pour son implication durant ces trois années.

 

Monsieur JESTIN a rappelé que le mandat des membres du Conseil de Vie Sociale était d’une durée de trois ans renouvelable. Le Conseil de vie sociale ayant été créé en décembre 2008, les membres du CVS ont la possibilité de ne pas renouveler leur mandat.

 

Les représentants du Centre communal d’action sociale et les représentants des Résidents souhaitent renouveler leur mandat. Madame MACE souhaite également renouveler son mandat.

Suite au départ de Madame LE COINTE MAGNY, les Familles intéressées pour participer au Conseil de Vie Sociale peuvent s’adresser au secrétariat de l’EHPAD ou directement à Monsieur JESTIN, de préférence avant le 30 novembre 2011.

 

Si moins de trois Familles se portent candidates, elles seront automatiquement intégrées au Conseil de Vie Sociale en 2012. En revanche, si plus de trois Familles se portent candidates, des élections seront organisées. Les représentants du Personnel souhaitent que des Familles des Résidents de l’unité pour personnes désorientées se portent candidates afin que ce service soit représenté.

 

Madame SAMSON ne souhaite pas renouveler son mandat et espère qu’un Agent intervenant au sein de l’unité pour personnes désorientées se portera volontaire afin de représenter le service. Mademoiselle ELLUARD sollicitera ses collègues afin de savoir si un Agent intervenant au 1er étage est intéressé pour la remplacer afin de représenter le service. Elle insiste sur le fait qu’elle apprécie de participer à ces réunions, mais qu’il peut être intéressant qu’une autre de ses collègues participe aux réunions.

 

  • Le deuxième point à l’ordre du jour était le bilan de la Kermesse

 

Un repas Paëlla a été proposé comme l’an dernier. Cette année, tous les Résidents et leurs proches ont déjeuné à l’extérieur. Madame RICHER s’est dite très satisfaite de la journée, les Résidents ayant pu profiter du beau temps et partager un bon repas avec leurs proches. Elle a également apprécié que des personnes de l’extérieur viennent à l’EHPAD.

 

Monsieur JESTIN souhaite souligner l’investissement de Madame SEGURA et de Madame SABRAS dont les créations ont été vendues le jour de la Kermesse. Monsieur SIMON explique que le poney était malade, d’où son absence cette année.

 

Madame MACE fait remarquer que les équipes semblaient mieux organisées que l’an dernier. Madame COSTARD et Madame LAANSTRA regrettent que certaines Familles se soient installées en bout de table où le Personnel pensait aider à s’installer les Résidents les plus dépendants. Mademoiselle ELLUARD suggère d’établir un plan de table pour l’an prochain. Madame COSTARD conseille de désigner une personne qui placera les Résidents et leurs proches.

 

Mademoiselle ELLUARD propose d’apporter de la musique à la journée. Madame COSTARD rappelle qu’une facture sera adressée par la SACEM à l’Association « Les Roseaux d’Age d’or ». Madame LAANSTRA suggère d’inviter un musicien à jour d’un instrument, ce qui inciterait aux Résidents de rester plus longtemps à l’extérieur.

 

Monsieur JESTIN informe les membres du Conseil de Vie Sociale que la journée a rapporté près de 1300€ à l’Association (contre 1000€ en 2010 et 500€ en 2011).

 

Les bonbons et la pêche à la ligne sont les stands qui ont le moins rapporté. Les cadres confectionnés par les Résidents et le Personnel ne seront pas proposés l’an prochain en raison des dépenses et de l’investissement nécessaires. En revanche, les peluches, la tombola et le repas Paëlla ont très bien fonctionné.

 

Le directeur souhaite remercier Monsieur BLOT pour son investissement sur la journée, ainsi que l’Association « Les Roseaux d’âge d’or », le comité d’animation de Montreuil-sur-Ille, les Résidents et les Familles qui se sont impliqués et enfin le Personnel de l’EHPAD pour son investissement lors de la préparation et le jour de la Kermesse.

 

  • Le troisième point à l’ordre du jour était le thème d’animation du dernier trimestre.

 

Madame SAMSON explique le thème retenu pour les mois d’octobre à décembre est le Far West. La réunion « animation » n’a pas encore eu lieu, mais les Agents ont déjà plusieurs idées de décoration, notamment sectoriser l’EHPAD en « ranch » et « saloon ». Les Agents essayeront d’organiser un spectacle de danse country.

 

Comme l’an dernier, le thème de la semaine bleue est la solidarité. Monsieur JESTIN rappelle que la semaine bleue est l’occasion de réunir les générations. Dans toute la France, différentes manifestations sont donc organisées du 17 au 23 octobre pour favoriser les rencontres intergénérationnelles. L’EHPAD orientera donc cette semaine autour des échanges entre les personnes âgées et les enfants, et une sortie sera organisée à Châteaugiron.

 

  • Le quatrième thème à l’ordre du jour était le bilan des questionnaires de satisfaction des repas

 

Monsieur JESTIN rappelle que, pendant l’été, les Résidents et le Personnel ont pu répondre au questionnaire de satisfaction relatif aux repas. 24 Résidents ont répondu au questionnaire, ce qui souligne que les Résidents s’intéressent à la qualité des repas, mais que les personnes âgées les plus dépendantes n’ont pas pu répondre au questionnaire. 14 Agents ont répondu questionnaire. Même si la participation n’est pas très élevée, chaque questionnaire rempli disposait de remarques constructives.

 

Les Résidents et le Personnel sont satisfaits de l’organisation des petits déjeuners. Depuis janvier 2011, deux Agents se détachent pour l’organisation des petits déjeuners au 1er étage, ce qui permet de gagner du temps et d’individualiser la prise en charge des Résidents.

 

Pour l’organisation des repas, les Résidents et le Personnel s’accordent pour dire que la propreté de la vaisselle reste à améliorer, notamment pour les verres. Le Personnel regrette pour sa part la manque de mise en valeur de certains plats, qui restent de qualité, mais qui ne donnent pas suffisamment envie de manger pour les Résidents. De plus, les membres du Conseil de Vie Sociale regrettent le manque de préparation de certains plats et l’utilisation massive de produits surgelés.

 

Pour la qualité des repas, les Résidents ont principalement déploré que les entrées soient trop froides et les viandes trop dures. Le Personnel a, quant à lui, insisté sur le manque d’adaptation des repas aux personnes âgées, pour les régimes et les desserts principalement.

 

Les membres du Conseil de Vie Sociale remarquent que la différence n’est pas toujours faite en un plat mixé et un plat mouliné. Les représentants du Personnel évoquent un manque de formation à l’alimentation des personnes âgées pour l’équipe de la cuisine. Madame COSTARD explique que la pharmacie de Montreuil-sur-Ille a proposé l’intervention d’une nouvelle diététicienne pour l’élaboration des menus. Le Personnel de l’EHPAD se propose d’élaborer les menus avec les Cuisiniers.

Madame COSTARD ajoute que les Familles sont satisfaites des repas préparés pour les enfants du restaurant scolaire, mais reconnaît que les menus ne sont pas suffisamment adaptés aux personnes dépendantes.

 

Les représentants du Conseil de Vie Sociale propose que le bilan des questionnaires soit adressé au Personnel de la Cuisine Centrale et d’inviter les Cuisiniers à la prochaine réunion.

 

  • Le cinquième thème à l’ordre du jour était l’intervention des libéraux

 

Monsieur JESTIN explique qu’un contrat de coordination doit être signé entre les EHPAD et les professionnels de santé libéraux. Le but de ces contrats est d’articuler au mieux les interventions des professionnels de santé libéraux en EHPAD afin d’améliorer la prise en charge des Résidents.

 

L’Agence Régionale de Santé a adressé à chaque EHPAD un document de communication et un contrat type avec pour objectif que ces contrats soient signés avant le 30 juin 2011, or aucun intervenant libéral n’a souhaité signé ce contrat. L’EHPAD attend désormais les directives de l’Agence Régionale de Santé.

 

Le directeur de l’EHPAD invite également les Familles à vérifier les sommes facturées par les intervenants libéraux. En effet, quand un professionnel intervient pour plusieurs Résidents en même temps, il est d’usage que seul un frais de déplacement soit facturé (soit 10€) et non pas à tous les Résidents de façon automatique puisque seul un déplacement est effectué. Monsieur JESTIN précise que plusieurs professionnels effectuent, depuis l’ouverture de l’EHPAD, un roulement dans la facturation de ces frais de déplacements.

 

  • Des points divers ont été abordés.

 

Madame MACE fait remarquer que du linge semble avoir été égaré. Mademoiselle ELLUARD explique que si le linge personnel des Résidents est transmis par erreur avec le linge plat à la blanchisserie, il n’est pas restitué. Par ailleurs, elle insiste sur le fait que tout nouveau vêtement doit être marqué avec des étiquettes cousues.

 

Les Familles en manque de vêtements pour leurs proches peuvent se manifester auprès de la lingère du lundi au vendredi. Le linge non-marqué sera restitué et il est également possible d’utiliser du linge appartenant à des Résidents ayant quitté l’établissement.

 

Mademoiselle ELLUARD aborde le lavage des mains dans les chambres. Il est proposé d’installer, à titre d’essai, un distributeur de savons et d’essuie-mains dans les chambres se trouvant au fond du couloir des Mimosas. Cet essai permettra de mesurer l’efficacité de cette installation et sa répercussion financière. Un diffuseur d’odeurs sera également installé à titre d’essai dans le couloir des Mimosas.

 

Monsieur JESTIN propose aux membres du Conseil de Vie Sociale de désormais fixer les réunions à 14H00, notamment pour libérer plus tôt le Personnel travaillant depuis 07H00. Les membres du Conseil de Vie Sociale acceptent cette proposition.

 

La prochaine réunion est fixée au vendredi 20 ou 27 janvier 2011 à 14H00

(selon la disponibilité des nouveaux membres du Conseil de Vie Sociale).